Centre Datta Yoga        
   France
 
 Dattatreya
La voie de Dattatreya embrasse toute les voies spirituelles et est la source de toutes les traditions. Celui qui emprunte la voie de la vérité, quelque soit sa religion, ses croyances et son statut, suit la voie de Datttreya. En tant qu’incarnation de Dieu, Datta est venu répandre la vérité universelle de toutes les religions. La présence de Datta ne se limite pas à un pays car il est le Guru de tous les Gurus, l’omnivoyant, le tout-puissant, le lien omniprésent entre le Divin et l’Homme. Néanmoins, des lieux de cultes importants (Datta Pîtha) se sont développés autour de lieux sacrés où sa présence est le plus fortement ressentie.
Accueil   I    Sri Swamiji    I    Dattatreya   I   Musique   I    Kriya Yoga     I   Connaissance    I      Action Sociale    I  Shukavana  I  Jardin de Bonsaï   I Contact  I     Liens  I    BoutiqueAccueil.htmlSri_Swamiji.htmlMusique.htmlKriya_yoga.htmlConnaissance.htmlAction_Sociale.htmlShukavana.htmlJardin_de_Bonsai.htmlContact.htmlLiens.htmlBoutique.htmlBoutique.htmlshapeimage_10_link_0shapeimage_10_link_1shapeimage_10_link_2shapeimage_10_link_3shapeimage_10_link_4shapeimage_10_link_5shapeimage_10_link_6shapeimage_10_link_7shapeimage_10_link_8shapeimage_10_link_9shapeimage_10_link_10shapeimage_10_link_11shapeimage_10_link_12

La Sandilya Upanishad déclare très clairement que Dattatreya est la Réalité Suprême et la cause de tout ce qui est créé. Ce texte affirme que «Le Brahman Suprême désirant devenir multiple a fait ascèse et a pris la forme de Dattatreya. De cette forme sont apparues trois lettres: A, U, M; les trois noms mystiques: Bhuh, Bhuvah et Svah; les trois vers de la Gayatri; les trois Vedas: Rig, Yajur et Sama; les trois Dieux: Brahma, Vishnu et Maheshwara; les trois castes: Brahmana, Kshatriya et Vysya; et les trois feux: Gaarhapatya, Ashavaneeya et  Dakshina.»


«Dattatreya est doté de toute richesse. Il est omniprésent et réside dans le coeur de tout être. Il est le grand Mâyavi, Il est Brahma, Il est Vishnu, Il est Rudra, Il est Indra, Il est aussi tous les dieux céléstes, et tous les autres êtres. Il est Est, Il est Ouest, Il est Nord, Il est Sud, Il est Nadir et Zénith, Il est toute chose. Telle est la gloire de la forme de Dattatreya.»


Dattatreya est venu en tant que Philosophe Suprême (Avadhûta) pour révéler à l’homme le but et la véritable signification du Sacrifice (Tyâga). Les Ecritures décrivent Atri, Son père, symbolisant l’ascèse (tapas) et Anasûya, Sa mère, représentant la délivrance de la jalousie. Quand l’ascèse et la non-jalousie sont unis chez une même personne, la plus haute vérité émerge sous la forme de Dattatreya. Comme ultime sacrifice de Soi, le Dieu Suprême s’est offert lui-même à Atri et Anasûya à travers Datta.

Ainsi, «Datta» signifie non seulement «ce qui est donné», mais aussi l’idée de donner sans attendre en retour, c’est-à-dire le don désinteressé.


La vie entière de Dattatreya nous montre que cet acte désinteressé est le véritable sacrifice. Le sens de ce dévouement est exprimé dans la Dattatreya Upanishad lorsque Dieu dit « ce n’est pas par l’action, ni par la progéniture, ni même par soi, mais par la renonciation (tyâga) seule que l’on atteint l’immortalité. La vraie renonciation est l’abandon de «moi» et «du mien» et non pas le simple abandon de nos devoirs. Vivre une vie désintéressée nécessite d’abandonner son ego. C’est ce que Dattatreya décrit comme le vrai sacrifice. 


En tant que Yoga-Avatar, Dattatreya nous enseigne de réaliser tous nos devoirs habilement et diligemment. Le Yoga ne requiert pas une aide extérieure, et ne demande pas non plus un grand effort physique. Tout ce que nous avons à faire est changer notre perspective et notre attitude à l’égard de la vie. Ce «changement» consiste à abandonner l’idée ou le sentiment «d’acteur», de «jouisseur» et ce qui en découle c’est-à-dire l’attachement et l’anxiété.


Parmi ces lieux nous  trouvons Suchindram, Senthamangalam, le Mont Girnar, Nagalapuram à Andhra, Prayag, Datta Guha dans l’Himalaya, Gulbarga - Ganagapura, Narasimhavadi dans le Maharastra, Quthambara près de Poona, Avadumbara, Somapuram, Chandradronagiri et enfin l’Ashram Datta Peetha à Sri Ganapathi Sachchidananda, Mysore. 

Un aspect notable de tous ces lieux de culte est leur relation indissociable et en même temps indéfinissable avec la Mère divine, la suprême énérgie appelée Shakti.