Centre Datta Yoga        
   France
 
 



Les notes musicales ont un effet sur notre corps. Pourquoi? Parce que les mélodies ont un rapport étroit avec notre système nerveux. Cette connaissance s'appelle Ragini Vidya ou Siddhi Vidya. Si on écoute la musique appropriée, l'effet sur le corps est thérapeutique. Ainsi le système nerveux peut être touché grâce à la musique. En effet, le résultat est si apaisant  qu'on pourrait le comparer  à un massage. 

Lorsque Sri Ganapati Saccidananda Swamiji de Mysore parle, ses paroles douces et son aura de paix et d'amour qu'il irradie ont un effet relaxant sur tous ceux qui écoutent.

Sri Swamiji est un passionné de musique. Mais il n'est pas un simple connaisseur ou théoricien de la musique car il se focalise sur ses propriétés thérapeutiques.



Sri Swamiji est un musicien accompli et un compositeur prolifique avec à son effectif plus que 5000 compositions en plusieurs langues indiennes. Sa musique n'a qu'un seul objectif – celui de guérir.

Lors d'une séance de musique en Suisse en 1992,  Sri Swamiji parle ainsi: "Il y a des mélodies, des ragas et des instruments particuliers. Si vous combinez des instruments – ce que l'on appelle aujourd'hui un orchestre, vous obtenez une qualité particulière. Vous pouvez ainsi comparer chaque instrument à un médecin, un spécialiste qui prendra soin d'un mal spécifique."


Esquissons l'histoire  de Sri Swamiji dès son début. Sa quête commence lorsqu'il a huit ans. Le 26 mai 1942  dans un petit village appellé Mekedatu  Jaylakshmi et Narasimha  sont bénis par un petit garçon. Il s'appelle Satyanarayana. Ses parents mènent une vie absorbée par les pratiques spirituelles et Satyanarayana grandit dans cette atmosphère. Dès son plus jeune âge, il montre une inclination naturelle pour la musique classique et la spiritualité.

Sri Ganapati Saccidananda Swamiji dit: "J'avais huit ans quand j'ai lu pour la première fois dans les Textes Sacrés l'effet thérapeutique de la musique. Par la grâce de Dieu j'avais reçu un talent naturel pour cet art. Sans enseignement formel je savais jouer plusieurs instruments comme la sitar, la vina et d'autres encore. Je pensais que ma musique serait utile si elle pouvait être mise au bénéfice de l'humanité. J'ai fait quelques petites expérimentations et cela s'avéra être un succès. Ceci m'a encouragé à explorer plus profondément le sujet."  


 

A l'âge de 22 ans, Satyanarayana devient Sri Ganapati Saccidananda Swamiji. Son mantra est 'Nadopasana' – “la vénération à travers de la musique“. Swamiji explique: "Le corps contient plusieurs centres d'énergie que l'on appelle chakra  et 72.000 canaux d'énergie métaphysiques appelés nadi. Chacun d'eux se base sur un élément comme la terre, l'air, le feu, etc. Chaque raga produit des vibrations par le son qui sont liées à un élément spécifique et par conséquent à un chakra spécifique établissant ainsi un rapport avec les organes du corps."

Comment Swamiji applique-t-il donc sa thérapie?

Il explique: "Tout d'abord je me confie à mon intuition  pour prescrire la musique adaptée au patient. Quand je vois une personne malade je peux intuitivement reconnaître la musique qui va être bénéfique pour elle. De la même façon que certains ragas comme Nilambari, Charukesi et d'autres ont des propriétés thérapeutiques, je crée aussi mes propres combinaisons de notes dans une fréquence bien spécifique. J'appelle ce processus 'sampling' ".

Pour commencer sa méthode, Swamiji demande aux musiciens de jouer plusieurs notes précises sur leurs instruments respectifs - instruments pouvant d'ailleurs provenir d'autres pays. Quand Swamiji est convaincu de la note juste et de la fréquence juste, il l'introduit dans son synthétiseur, qu'il décrit comme une vina moderne. Le produit final est une composition unique créée par Sri Swamiji qui devient un remède de base ou complémentaire pour une maladie.

Swamiji a aussi adapté des structures mélodiques classiques de quelques kritis du Saint Tyagaraja comme Mokshamu Galada (Saramati), Shobilla Saptaswara (Jaganmohin), Samaja vara gamana (Hindolam) et d'autres.




Sri Ganapati Saccidananda Swamiji est un fervent adèpte de Namasankirtana (le chant des noms des dieux). Il a composé lui-même plusieurs bhajans (chants dévotionels) qui eux aussi sont chargés de pouvoirs curatifs. Il dit: " Dans les paroles de mes bhajans sont incorporés plusieurs bijaksharas (des syllabes mystiques)."

Les compositions de Swamiji sont surtout basées sur les ragas de la musique Carnatique  - 72 melas (ragas-parents) et leurs innombrables ramifications.

Sri Swamiji dit: « Je suis de la descendance du père des 72 Melakartha – Venkatamakhi,  même si ce n'est pas une descendance directe. »

Les musiciens les plus connus de la musique Carnatique considèrent que c'est un honneur d'accompagner les performances de Sri Swamiji. Ils sont aussi ses fervents disciples. Le maître du violon, Chowdiah, a été le premier à accompagner Swamiji lors de ses séances de bhajans.

Beaucoup de ces séances ont été enregistrées et font partie de la série appelée 'Musique thérapeutique" de l'ashram. Swamiji recommande d'utiliser sa musique en plus du traitement médical parce qu'elle accélère le processus de guérison.

La littérature de l'ashram possède des études faites sur des patients ayant  réagi positivement à cette thérapie musicale.


Laksmi Devnath dans le journal The Hindu du 29 octobre 2004

(Titre original de l'article "Music gives the healing touch")






 

La musique et ses vertus thérapeutiques

 

INNER LIGHT Musique pour la meditation et la guerison. avec le violoniste Dr.L.Subramaniam.

Accueil     I    Sri Swamiji   I  Dattatreya   I   Musique   I    Kriya Yoga  I   Connaissance    I   Action Sociale  I   Shukavana   I  Jardin de Bonsaï   I   Contact     I    Liens      I     BoutiqueAccueil.htmlSri_Swamiji.htmlDattatreya.htmlKriya_yoga.htmlConnaissance.htmlAction_Sociale.htmlShukavana.htmlJardin_de_Bonsai.htmlLiens.htmlContact.htmlBoutique.htmlBoutique.htmlshapeimage_9_link_0shapeimage_9_link_1shapeimage_9_link_2shapeimage_9_link_3shapeimage_9_link_4shapeimage_9_link_5shapeimage_9_link_6shapeimage_9_link_7shapeimage_9_link_8shapeimage_9_link_9shapeimage_9_link_10shapeimage_9_link_11shapeimage_9_link_12